Au coeur d’ICB

ICB de retour au Théâtre Ledoux

C’est le mardi 2 février que les étudiants de 2ème année du parcours culturel ont pu visiter leThéâtre Ledoux : ce haut lieu de Besançon forme, avec le Théâtre de l’Espace à Planoise, les« 2 Scènes » de Besançon, labellisées scène nationale.

Lire la suite →

La Team 2.0 s’occupe de la présence digitale du département sur les réseaux sociaux. Since 2013.

Publié par Team 2.0 dans Au coeur d'ICB

Des visites fracassantes – FRAC

C’est à deux reprises, les 4 et 9 février 2016, que les étudiants de 2e année du parcours culturel du DUT Information-Communication ont découvert le Frac et quelques-uns de ses métiers : ainsi, le régisseur des expositions, M. Julien Rignault, la chargée de communication, Mme Lucile Balestreri, et la chargée de communication et relations presse, Mme Domna Kossyfidou, nous ont fait l’honneur de nous recevoir.

Lire la suite →

La Team 2.0 s’occupe de la présence digitale du département sur les réseaux sociaux. Since 2013.

Publié par Team 2.0 dans Au coeur d'ICB

Mon année en Infocom FIN – FLASHB(ES)ACK #13

Treizième et dernier épisode: « Fin de partie »

Nous sommes mi-septembre, ce qui signifie que ma première année en Infocom est… terminée. Larmes? Saut de joie? Soulagement? Non, une bonne chose de faite !

Mais qui dit fin d’année dit Septembre. Et qui dit Septembre dit rentrée… Bon, bah c’était sympa ces deux mois sans cours, contrôles, partiels ou bus bondés à 8h. C’est reparti pour un tour (un peu plus corsé cela dit…).

2 Septembre, on retrouve les amis, notre classe, nos habitudes mais aussi l’emploi du temps qu’on adore (8h – 18h tous les jours, juste pour donner un ordre d’idées…).

Mais bon, ça fait partie du jeu d’être en bac+2 ! Nous découvrons nos nouveaux cours et quelques nouveaux professeurs, et on retrouve vite cette ambiance chaleureuse qui est celle d’Infocom. Cette année est prometteuse et riche en expériences : stage de deuxième année, plusieurs challenges, voyage à New-York et recherche pour notre vie post-IUT.

Mais je n’écris pas cet épisode pour vous parler de ma rentrée en deuxième année ou de son déroulement (eh oui, vous avez peut-être remarqué les bourrasques de vent dehors, rien à voir avec une saga estivale…).

Non, j’écris cet épisode pour vous dire… Au revoir.

Il est en effet grand temps pour Bizocat de ranger sa plume et de reprendre sa vie d’étudiante bisontine. Mais qui serais-je pour partir de la sorte sans vous révéler mon identité ? Ça ne serait pas très sympa… Mais vous savez quoi ? Je ne suis pas très sympa ! 🙂 Alors non, je ne vais pas vous révéler mon identité mais si vous voulez savoir qui je suis, vous allez devoir vous remuer un peu les méninges.

Bon, vous savez déjà que je suis une étudiante, que je suis en Pub et désormais en 2A et que malgré les fausses pistes que j’ai semées, ma deuxième langue est l’allemand. Vous avez donc assez d’indications pour trouver dans quelle classe je suis…

Vous aimez jouer ? Alors c’est parti, à vos neurones pour résoudre ce rébus !

rébus

 

Et si vous n’avez pas trouvé… C’est que vous êtes nuls en rébus ! Merci d’avoir suivi mes (nos) aventures tout l’été et je vous souhaite à tous une très bonne année en Infocom !

Au plaisir,

Bizocat

La Team 2.0 s’occupe de la présence digitale du département sur les réseaux sociaux. Since 2013.

Publié par Team 2.0 dans Au coeur d'ICB

Mon année en Infocom – FLASHB(ES)ACK #12

Épisode 12 « Dernier pas des 2A à l’IUT : soutenir son stage »

« Je vous parlais précédemment de notre challenge laissant entrevoir la fin de notre première année à l’IUT. Mais pour les Deuxième Années (les « 2A » comme on les appelle), qu’en est- il ? Eh bien c’est le moment pour eux, à peine rentrés de leur dernier stage de DUT, de revenir à Besançon, de fouler encore une fois les marches de l’IUT, de retrouver une dernière fois les professeurs, pour effectuer leur dernière présentation orale : leur soutenance de stage.

Pour ces soutenances de stage, tous les Première Années étaient convoqués pour assister à au moins six d’entre elles. Comme elles se tenaient de Juin à Août, il suffisait de choisir une journée pendant nos vacances où l’on venait écouter nos camarades.

Agence de communication, musée, mairie, festival, il y avait des stages (et donc des soutenances !) pour tous les goûts. Une fois les six soutenances jugées les plus intéressantes choisies, c’était parti pour une heure de présentation du stage : lieu, domaine d’activité, travaux confiés, tâches réalisées… C’était passionnant pour certains, un peu moins pour d’autres mais la règle du jeu était la même pour tous les étudiants. Ils devaient soutenir pendant vingt minutes sur leur stage de deux mois et demi devant deux professeurs de l’IUT, leur maître de stage si ce dernier pouvait être présent, et une brochette d’étudiants de première année venus spécialement les écouter… Donc aucune pression ! Après les vingt minutes de soutenances venaient les questions des professeurs. Un peu comme au bac je dirais, les profs posent des questions sur la présentation à laquelle ils viennent d’assister et les soutenants doivent y répondre.

Donc beaucoup de stress j’imagine car en plus de tout ça, ces soutenances marquent la fin de leur année, mais aussi la fin de leur DUT et la note de stage joue un rôle très important dans la moyenne finale et l’obtention du diplôme.
Mais après quelques sourires gênés, voix tremblotantes et éclaircissements de voix, nos Deuxième Années nous ont offert des soutenances de qualité. J’étais arrivée à 8h et hop, nous voilà déjà 14h, heure de la dernière soutenance à laquelle je dois assister !

Cette expérience était donc enrichissante car qui sommes-nous, Première Années, si nous ne sommes pas des Deuxième Années… ? Bon, et bien maintenant, il faut chercher un stage et nous préparer à marcher l’été prochain sur les traces de nos prédecesseurs !

Mais avant cela et de façon imminente, la rentrée de septembre se profile, alors adieu ou au revoir, chers lecteurs ? »

Pour lire l’épisode précédent c’est ici

La Team 2.0 s’occupe de la présence digitale du département sur les réseaux sociaux. Since 2013.

Publié par Team 2.0 dans Au coeur d'ICB

Mon année en Infocom – FLASHB(ES)ACK #11

Épisode 11 « Une nouvelle mise en situation professionnelle »

Je vous avais promis de vous parler du challenge, eh bien c’est aujourd’hui que vous allez en apprendre un peu plus (et enfin vous coucher moins bête… !). La dernière fois, je vous parlais rapidement de vos entretiens. Je pense que je n’ai pas besoin de revenir dessus, pour certains, c’était une très bonne journée, pour d’autres elle était plus amère, je ne veux surtout pas rappeler de mauvaises émotions à certains.

Je vais donc vous faire part de cette semaine vécue par nous, Première Année. Déjà, toutes les options étaient confondues (je vous les rappelle encore une fois, mais c’est la dernière, elles doivent être ancrées dans votre cerveau depuis ! Il y a donc Communication des Organisations, Publicité et Information Numérique) et nous formions des équipes de 6 à 8 étudiants. Il faut savoir que toutes les équipes (21 il me semble) étaient en concurrence : nous étions en quelque sorte des minis agences de communication et nous devions répondre à un sujet (« brief » dans le monde de la communication, d’ailleurs ce mot va être votre préféré, vous allez voir !) qui nous avait été donné le lundi matin. La semaine était libre (aucun cours), le tout était de rendre le dossier le vendredi à 15h dernier délai. On pouvait (et on devait) organiser notre semaine comme on voulait : travailler à l’IUT était plus opportun pour certains, qui préféraient rester dans un cadre relativement scolaire, d’autres préféraient s’installer en groupe chez l’un d’entre eux, pour être dans un endroit plus personnel (et plus créatif ?)… Nous faisions vraiment à notre convenance, le tout était de répondre au brief dans les délais.

À nos cerveaux… C’est parti ! Le brief à peine donné, tous partent dans des directions différentes. On se précipite dans les salles laissées à disposition pour commencer à faire germer les premières idées. Depuis tout ce temps, vous vous demandez très certainement quel était l’annonceur (celui qui donne l’énoncé en quelque sorte, et à qui nous devons trouver une solution) ? Eh bien (je ne sais pas si j’ai le droit de le dire, mais tant pis…), pour le challenge de Première Année, ce sont toujours des organisations locales : par exemple, l’année dernière, c’était la Vache qui Rit. Et cette année, cela concernait la Carte Avantages Jeunes ! Je ne vais pas vous parler plus en détail du brief, ce serait beaucoup trop long ! Mais vous pouvez toujours venir nous poser des questions ou en discuter avec nous, on sera ravis de vous répondre !

Ah mais je vous ai pas encore tout dit ! Nous étions donc en challenge, vous étiez en entretiens, mais comme vous avez très certainement pu le constater, certains étudiants étaient là pour vous accueillir, vous guider, vous rassurer ou encore vous servir à boire. Vous vous en souvenez ? En fait, nous pouvions être volontaires (en plus du challenge, oui oui oui, on ne s’économisait pas !) pour aider les petits nouveaux à s’intégrer et à se sentir bien dans leur futur cadre. Si je fais fonctionner mes méninges, je me souviens que certains profs étaient là pour vous réconforter aussi, et vous avez d’ailleurs pu profiter de crêpes (vraiment délicieuses, si vous en avez acheté bien sûr) pour vous remonter le moral après le terrible interrogatoire qu’était l’entretien.

Et bien sûr, vendredi, dernier gros rush à l’imprimante pour rendre les dossiers à temps, tout est fini, ouf ! Quelle semaine de folie !

Allez, j’arrête un peu de parler, je vais aller me remémorer ces bons souvenirs dans mon lit ! À la prochaine, je vous raconterai les soutenances de Deuxième Année auxquelles chacun des Première Année a assisté, c’était vraiment intéressant, mais vous le découvrirez la prochaine fois… et on sera alors vraiment à la fin de cette année !

 

 

 

La Team 2.0 s’occupe de la présence digitale du département sur les réseaux sociaux. Since 2013.

Publié par Team 2.0 dans Au coeur d'ICB

Mon année en Infocom – FLASHB(ES)ACK #10

 Épisode 10 « La Korpo ? Une institution ! »

« Je suis certaine que vous attendez avec impatience que je vous parle de la fameuse semaine d’élection de la Korpo, puisque vous avez compris son rôle dans l’épisode précédent. Vous avez de la chance, je suis en forme et je vais vous en faire part !
Je me souviens, c’était au mois de février. Dès le lundi matin, les équipes candidates étaient déjà formées. Il y avait la Korpo K-Store, la Korpo Airlines, les K-Marades et les K-Members (mais ça, c’était une blague, tout le monde s’en est aperçu).
La tradition du naming exige que toutes les équipes candidates prennent une appellation qui commence par « K », comme Korpo, bien sûr, ce qui permet tous les jeux de mot et Kalembours possibles et imaginables…
Pendant cette semaine, tout InfoCom délirait ! Les couloirs ruisselaient d’affiches et de flyers des différentes équipes. En même temps, des vidéos circulaient sur Facebook ou sur Youtube pour promouvoir les uns ou les autres, certains intervenaient pendant les cours (notamment en amphi), d’autres encore proposaient une livraison express de Mc Do…
Les idées fusaient pour mettre en valeur les programmes plus ou moins farfelus de chacun. Bien sûr, il fallait réaliser sa propre campagne, avec ses avantages comme tous ses inconvénients (on ne peut pas plaire à tout le monde, évidemment…) !
Puis, après notre stage, est alors venu le Gala d’Infocom, un jeudi soir. On s’en souvient tous ! Déjà, tout le monde était sur son 32 au moins. Et puis, c’était l’occasion pour les Deuxième Année de passer une dernière grosse soirée avant de partir pour leur long stage (et leurs études ou boulot derrière) et pour les Première Année, cela nous a permis de nous retrouver, de nous détendre et surtout, de bien rigoler !
Vous vous demandez sûrement pourquoi je vous parle du Gala d’Infocom maintenant !
À vrai dire, c’est ce soir-là que la nouvelle Korpo a été dévoilée : c’était vraiment amusant de voir le « passage de flambeau » ! Mais d’autres élections ont eu lieu aussi, comme le plus
« alcoolo » de l’IUT, la plus grande gueule, le plus gros canard ou encore le plus absent
(qui d’ailleurs était présent à la soirée, je tiens à le préciser…) ! Pour cette Cérémonie des ICB Awards, chaque vainqueur/élu a donc remporté une – magnifique – banane d’or ! (Un véritable trophée !)
Si vous avez bien lu tout ce dont je vous ai parlé en ce qui concerne la Korpo, vous devez être en train de vous dire que ce sont juste des étudiants fêtards… Mais non ! (Enfin, je ne crois pas ?) Ils organisent aussi des actions, comme des ventes de crêpes, ils lancent des concours, comme le concours d’Air Guitar (vous pourrez d’ailleurs retrouver les vidéos sur leur page Facebook) ou encore un concours de logo pour le Sweat d’Infocom… Mais bon, je vais m’arrêter là sur la Korpo, il faut que vous ayez quelques surprises tout de même !
Pour finir, vous vous souvenez très certainement de vos entretiens (je parle principalement aux futurs Première Année, là…). Et bien, vous ne le soupçonnez peut-être pas, mais nous étions en pleine semaine de challenge pendant que vous stressiez pour votre avenir.
Pour en savoir plus, encore et toujours un peu de patience !»

Retrouvez ici les pages Facebook des équipes concurrentes pour les élections de la Korpo :
K-marades – Korpo AirLines – K-Store (les vainqueurs) – K-Members
Et ici le lien officiel de la Korpo : https://www.facebook.com/pages/Korpo-Info-Com-Besançon/188868914480193?fref=ts

La Team 2.0 s’occupe de la présence digitale du département sur les réseaux sociaux. Since 2013.

Publié par Team 2.0 dans Au coeur d'ICB

Mon année en Infocom – FLASHB(ES)ACK #9

Épisode 9 « Une vie d’étudiante »

Bon, il faut déjà se faire à l’idée de quitter sa ville, sa famille, ses amis pour deux ans (lorsqu’on vient de loin évidemment). Après vient la recherche d’appartement ! Seule ou en coloc’ ? Meublé ou non meublé ? En ville ou en périphérie ? Alors j’imagine qu’on y va un peu au « feeling », suivant ce que l’on trouve. J’ai donc atterri dans mon 25m2 à un quart d’heure du centre-ville de Besançon, sans colocataire.
Une fois cette mission accomplie, on déménage et on commence notre année, pleine de nouvelles responsabilités : gérer ses papiers, faire les courses, tenir son budget.

Mais heureusement, la vie étudiante ne rime pas seulement avec responsabilités et sérieux… Nous avons dans notre IUT une équipe nommée la Korpo qui se charge de toutes les activités qui égayent notre quotidien ! C’est un peu comme un BDE (Bureau des Étudiants), mais en plus fun ! C’est donc eux qui organisent les soirées étudiantes, notre journée d’intégration, le gala Infocom. Et c’est aussi eux qui gèrent notre « Kafet’ » à l’IUT, en y mettant de la musique, en installant des affiches humoristiques… Un tableau est même à notre disposition pour y écrire nos pensées les plus folles ! Pour résumer, fun et détente sont au rendez-vous.

Et lorsqu’on est étudiant, on devient souvent accro aux soirées du jeudi soir ! Qu’elles soient organisées par la Korpo ou « privées » (anniversaires ou prétextes divers), on n’est souvent pas couchés le jeudi soir… Bon, on ne parlera pas des vendredis matins difficiles qui suivent à peu près tous ces jeudis…

Organiser des soirées le vendredi serait plus raisonnable mais trop d’étudiants rentrent chez eux (eh oui, une fois encore, tous les étudiants en Infocom ne sont pas Bisontins) ce qui diminuerait donc le nombre de fêtards !

Mais la vie d’étudiant, c’est aussi et surtout des rencontres, une envolée du nid, une indépendance qui n’est pas pour déplaire et une expérience unique. Ce n’est pas toujours facile, il arrive d’avoir des petits coups de mou ou d’être un peu juste financièrement, mais quelle aventure ! Et les anciens rencontrés le disent tous, ils gardent un excellent souvenir de leur vie éudiante en InfoCom…

Il faut encore une fois souligner le rôle d’animation joué par nos camarades de deuxième année de la Korpo, élus jusqu’à leur départ en stage, date fatidique qui entraîne une campagne électorale débridée entre les différentes équipes candidates à leur succession. Il faudra que je vous en parle…

Lire la suite →

La Team 2.0 s’occupe de la présence digitale du département sur les réseaux sociaux. Since 2013.

Publié par Team 2.0 dans Au coeur d'ICB