Au coeur d’ICB

2018 : une année ICB dans le rétro

2018 : une année ICB dans le rétro

Un bond en arrière

2018, c’est d’abord 50 ans. 50 ans que l’IUT continue d’animer la vie de chaque étudiant passé ici. L’histoire infocomienne commence en 1968, à Besançon, rue de l’Observatoire à l’IUT Besançon-Vesoul. Depuis, plus de 30 000 étudiants ont établi une part de leur vie dans ces mêmes couloirs que nous fréquentons aujourd’hui. Durant l’année 2017-2018, ICB & l’IUT ont ainsi eu l’occasion de fêter un demi-siècle d’existence. Après de nombreux événements organisés depuis la rentrée, l’institut a donc clôturé son année sous le signe du jubilé. L’occasion pour les dirigeants et enseignants de revenir sur les évolutions de ces cinquante dernières années et d’évoquer les perspectives sur l’avenir de l’IUT.


L’année 2018 c’est aussi – et surtout – les événements perpétuels que personne ne peut éviter. De la traditionnelle Journée Portes Ouvertes à l’édition franco-anglaise du voyage de deuxième année en passant par les stages, 2018 a permis, aux uns, de plonger pleinement dans l’aventure ICB et, aux autres, de conclure en beauté leur parcours infocomien. Car oui, l’heure des au revoir des 2A, prêts à prendre leur envol professionnel, a sonné. Des au revoir, et non des adieux, car Info-Com ne nous quitte jamais. Touchés par leur départ, les première année, maintenant seuls, ont dû prendre leurs responsabilités. À commencer par les projets tutorés dont ils ont pris le relais, afin de redonner une nouvelle âme à ce département désormais essoufflé de ses ex-2A. Malheureusement, ce n’était pas les seuls départs. Comment ne pas oublier Pierre Guillemard, avec ses « punchlines » dont lui seul a le secret ainsi que Martine Devichi et ses « key words »  qui ont marqué l’histoire du département ? Une belle retraite nous leur souhaitons !

 

Bienvenue. à. ICB. Do you remember ?

Des départs, mais des arrivées heureuses et nombreuses. Alors que la France ajoutait à son maillot sa 2ème étoile, ICB s’apprêtait quant à lui à rassembler dans ses couloirs 180 nouvelles étoiles montantes de la communication. La famille s’agrandit une nouvelle fois. À côté des 2A en folie et heureux de se retrouver, les néo-infocomiens restaient attentifs et impatients de découvrir leurs nouveaux parrains et marraines désignés par numéro de téléphone (pour certain(e)s, répondre à des numéros de téléphone dès le 4ème jour de cours était un record). Merci la Korpo.  

Parce que le mot d’ordre est bienvenue, il a fallu les plonger au cœur de l’aventure ICB. À commencer par la seule et unique journée d’intégration. En quelques mots : une équipe de 2A sauvages déguisés en tout et n’importe quoi est arrivée en courant lors d’un prétendu cours en amphi. Bienvenue à ICB… L’intégration rime aussi avec WEI ! En trois mots : rires, soleil, et musique. Les nouveaux ont pu se découvrir sous leur plus grande forme l’espace d’un week-end d’Octobre ensoleillé (tellement rare qu’on devait le préciser).

Il est cependant temps de laisser les instants d’intégration de côté. Place aux jours d’automne, et au ciel grisé du mois d’Octobre (et pas que, nous sommes en Franche-Comté rappelez-vous…). Les jours raccourcissent, mais pas le quotidien des infocomiens qui se retrouvent avec de nombreux dossiers et travaux collectifs à traiter. Les journées en salle co-working ou en salle 202 sont désormais choses communes…

Pour couper cette atmosphère de travail, la JDA a usé de sa force et de sa magie ! Une opportunité exceptionnelle pour les 1A de rencontrer des anciens de la famille, de partager, créer du lien et toucher d’un peu plus près le monde professionnel. Des rencontres qui servent d’exemple tout au long de l’année…  À ne pas oublier pour plus tard lors de vos choix de parcours.

JDA 2018

Partages, rencontres et souvenirs sont au rdv dans cette vidéo dédiée à la JDA 2018 ! A partager sans modération 📹😉

Publiée par Iut Info-com Besançon sur Mardi 9 octobre 2018

 

Le S3, pour finir l’année en beauté (ou pas)

Et si on finissait l’année avec ce S3 ? Semaines lourdes, dossiers pleins la tête pour ensuite terminer sur des partiels de gestion et de droit… Mais, qui dit S3 dit aussi challenge. Conseil aux 1A : les mots « poêles », « casseroles » et « éco-responsable » sont aux 2A ce que Voldemort est à Harry Potter. Alors soyez prudents. Le challenge interne : cette semaine chargée (comme toutes les autres du S3 finalement), où l’on croise des étudiants en plaids avec des thermos de café et des visages très éprouvés par la fatigue. Car c’est un exercice qui compte. Il met au défi le mental, la réflexion, la créativité, la rédaction, l’expression orale, mais surtout le travail d’équipe. Une épreuve difficile que chacun a su passer avec brio. Nous ne pouvons que vous féliciter… Mais ce n’est pas fini. En Janvier, les 2Num devront affronter le challenge de la Veille, pendant que les 2Pub et 2Com feront face au Challenge de la Pub, dont la finale nationale aura lieu à domicile. Et on compte sur vous pour venir soutenir Besançon…

CHALLENGE INTERNE 2018

Voici enfin la vidéo retrospective de l'événement qui a rythmé le S3 des étudiants de deuxième année… Le challenge interne 2018 en image pour vous ! 😉

Publiée par Iut Info-com Besançon sur Mardi 20 novembre 2018

 

Ce S3 n’était pas gagné mais nous avons survécu à ces jours d’acharnement. ICB c’est aussi ça, la difficulté pour ensuite progresser. Un grand bravo à vous tous. Nous pensons évidemment aux 1A et leur souhaitons « courage » puisque, dès cette semaine, ils seront en train d’écrire, non pas leur liste de Noël, mais leurs réponses aux questions des DS. Vive les partiels de Décembre !

Ce chapitre 2018 se clôture désormais pour ICB. Ce fut une année à l’image du département : « bonheur mais travail car studieux, mais soirée car amis, donc folie« . Merci pour cette année si riche en rebondissements qui n’a cessée de nous étonner et de nous vendre du rêve. En Info-Com, les années passent mais ne se ressemblent pas. Nous fermons le livre pour en ouvrir un nouveau pour commencer cette année 2019. Qui dit nouvelle année, dit nouvelle histoire…

 


En attendant ces nouveaux chapitres, bonnes fêtes à tous ! (et doucement sur le foie gras…)

Rédacteur.

Veuillez m’excuser du manque d’inspiration pour ma bio. Mais ne vous inquiétez pas, j’en aurai pour le blog…

Publié par Théo Vigezzi dans Au coeur d'ICB
1895 minutes, le temps de retrouver le 7ème art

1895 minutes, le temps de retrouver le 7ème art

Participer à un projet tutoré demande du temps et de la persévérance…Mais en créer un tout nouveau stimule la créativité et la passion de chacun. Le festival 1895 minutes résonne avec plaisir, curiosité, et passion. Une mise en commun d’idées et de valeurs afin de pouvoir concrétiser cet engouement pour le cinéma. C’est là que le festival trouve ses racines : « l’idée vient de ma grande passion pour le cinéma et j’ai trouvé ça dommage qu’il n’y ait aucun projet tutoré en lien avec ce domaine. » évoque Alice, responsable à l’origine du projet. Des passionnés de cinéma ont donc décidé de mettre en avant le 7ème art. Mais un festival ne s’organise pas en un claquement de doigts : « On a commencé à réfléchir sur le type de festival que l’on voulait, les démarches nécessaires pour créer un nouveau festival, les subventions etc. » Une fois l’équipe réunie au complet, il a fallu réfléchir au concept-même du projet : réaliser un court-métrage dans un temps imparti. Il faut savoir qu’un festival ne réside pas uniquement en un simple concept, c’est aussi un nom symbolique auquel on peut facilement s’identifier.

En parlant du nom, le festival de cinéma prouve sa créativité de par son nom atypique et captivant. Si vous avez bien suivi les cours de Monsieur Parisot, vous devez savoir pourquoi. Si l’on vous dit frères Lumière et cinéma, vous l’avez ? En effet, c’est en 1895 que naît le cinéma inspiré alors par les premières représentations visuelles des deux artistes originaires de Besançon : « 1895, c’est la naissance du cinéma avec l’invention du cinématographe des frères Lumière, qui sont nés à Besançon. 1895 minutes transformées en heure équivaut à 31h34 et 48 secondes. C’était dans notre fourchette et c’est donc parfait. » évoque Rémi, vidéo maker du projet. 31 heures et 35 minutes, c’est donc le temps qu’auront les participants pour réaliser leur court-métrage.

Teaser Festival 1895 minutes (2019)

🎞️🔥 Teaser officiel de la première édition du Festival 1895 minutes ! Rendez-vous les 26 et 27 janvier 2019 ! Le début des inscriptions arrive bientôt alors n'oubliez pas de nous suivre pour ne pas rater le top départ ! 😊 ⏱️

Publiée par Festival 1895 minutes sur Jeudi 15 novembre 2018

 

Qui dit nouvel événement dit communication omniprésente afin d’assurer la visibilité d’un festival qui était alors méconnu à Besançon. Pas une minute à perdre pour les membres du projet qui ont participé dès le début d’année à la Color Run pour se faire connaître par les étudiants. Dernièrement, nos cinéphiles infocomiens ont pu faire découvrir 1895 minutes à la presse et aux élus lors de l’inauguration des salles de la MDE le 21 Novembre : « En participant à la crémaillère des salles de co-working de la Maison des étudiants, nous avons pu présenter le projet aux élus de l’université et développer une animation sur fond vert.” se réjouit Malena, chargée de relations publiques du festival.

Ce mois-ci, nos cinéphiles se sont transformés en journalistes en allant interroger les étudiants du campus de la Bouloie. Le but était d’exposer leur énigme sur la signification de ce fameux nom de festival (maintenant vous le savez). Côté digital, 1895 minutes est bien évidemment présent sur les réseaux sociaux afin de cibler davantage d’étudiants, tout en privilégiant la proximité avec le public. Lors de la Color Run par exemple, ils étaient promoteurs de visibilité. « On a pris en photo des coureurs qui étaient sur notre stand avec des accessoires. Ces photos ont été relayées sur Facebook pour qu’ils les récupèrent et, dans un même temps, les aiment et les partagent. » nous explique Rémi. Au niveau médiatique, la presse locale suit le projet avec attention et l’équipe participe une fois par mois à une émission sur Radio Campus afin de suivre l’évolution de leur projet.

Une campagne d’affichage a été établie dans chaque lieu fréquenté par les étudiants afin de, là aussi, se rapprocher au maximum de leur cœur de cible. Créer du contact est un de leurs objectifs principaux. Ils comptent ainsi sur le bouche à oreille afin de susciter un véritable intérêt qui se traduira par une réelle participation des étudiants.


Cette communication essentielle demande là aussi une rigueur et une organisation optimale.
Ce sont à eux seuls de gérer la totalité de leur projet, une création qui les pousse à sortir de leur zone de confort. Contrairement à des projets encadrés par des professionnels, ils ont à leur charge toutes les responsabilités du festival, ainsi que les imprévus : « Il y a beaucoup d’aspects que je connaissais pas avec les stages, mais là c’est différent. Il n’y a personne derrière moi pour me dire « penses à rappeler cette personne, tu as rendez-vous ici », je le fais toute seule. Et si j’oublie, c’est peut être de l’argent qui nous échappe. » précise la présidente du festival.

Pour les passionnés de cinéma, c’est une opportunité qui leur permet de prendre conscience des bons comme des mauvais côtés que réserve le domaine de l’événementiel. Malena souhaite plus tard « jouer un rôle dans l’organisation d’un festival de cinéma en étant coordinatrice ou chargée événementielle par exemple« . Ce projet tutoré leur permet ainsi de concrétiser leurs envies et d’être convaincu de suivre cette voie. 

C’est donc un travail qui demande de la réflexion en permanence. L’IUT nous apprend à être maître de nos envies et à concrétiser nos passions. C’est avec grand plaisir qu’ils vous invitent à vous inscrire sur le lien juste ici ! Restez connectés pour suivre l’actualité de l’événement qui se rapproche à grand pas !

 


Nos passionnés ajoutent que le festival est ouvert à tous les étudiants de France ! Soyez attentifs durant les prochaines semaines, puisque de nombreuses informations concernant l’événement arriveront sans plus tarder ! N’hésitez pas à les suivre sur leurs réseaux sociaux pour être au courant de toute l’actualité de 1895 minutes. Rendez-vous le Samedi 26 Janvier à la Maison des Étudiants pour le lancement de ce festival plein de promesses…

Rédactrice qui comblera le manque d’inspiration de Théo. Ne vous inquiétez pas, je ne parlerai pas de Socrate dans les articles…

Bisous à vous, et à Mercredi prochain.

Publié par Eva Bourgin dans Au coeur d'ICB
La JDA, une histoire perpétuelle

La JDA, une histoire perpétuelle

Il était une fois la JDA…

Vendredi 23 Mars. 12h12. Toulouse. Finale nationale du Challenge de la Pub. C’est à 788 km de Besançon que François Parisot annonçait à l’ensemble des 1A la composition des projets tutorés internes, parmi lesquels figure l’organisation de la JDA. Lisa, Floriane, Clara, Thyda, Loïs, Solène et Clara Rognon étaient réjouies à l’idée d’organiser un tel projet. La joie fut cependant de courte durée. « L’ancienne équipe nous avait prévenues qu’on allait avoir beaucoup de boulot et dire au revoir à la liberté des jeudis après-midi » nous explique Thyda, légèrement nerveuse à l’idée de gérer un événement de cette envergure. Intégrer une nouvelle équipe avec laquelle il va falloir travailler très régulièrement peut aussi paraître ardu. Or, nous sommes en Info-Com. Le travail intense et la fatigue qui se faisaient ressentir au fil des semaines n’ont par conséquent pas empêcher les 7 piliers de la JDA de collaborer dans une ambiance qui était au rendez-vous. Notamment grâce aux professeurs, avec qui « il était intéressant de travailler dans un cadre différent des cours. Et non pas seulement pour nous avoir apportées des Tagadas, bien sûr que non… » Après de nombreuses journées de travail les entraînant jusqu’au bout de la nuit (si tu n’as pas la chanson dans la tête tu n’es pas un puriste), l’équipe JDA a su nous proposer un événement placé sous le signe du prolongement. Floriane explique cette idée par la volonté de conserver « ce lien entre étudiants et anciens qui reprend bien cette valeur de la ICB Family. »

JDA ICB 2018

“Prolongement” : le maître mot de la JDA 2018Venez prolonger vos années à l’IUT le temps d’une journée !Rendez-vous le samedi 6 octobre…

Publiée par Les Anciens – ICB Family sur Lundi 17 septembre 2018

 

L’accueil de nos anciens, marqué entre autres par les délicieuses chouquettes prises d’assaut par les plus gourmands, était ainsi le point de départ du lien qui nous unit tous. Car bien manger est universel, surtout pour un infocomien. Mais s’arrêter à cela serait réducteur. Toute la décoration de l’Atelier Artère nous a de suite fait comprendre  que nous allions vivre une splendide JDA. L’entrée colorée par son allée de pétales roses ainsi que la nouvelle et magnifique œuvre de la salle 3 transportaient de nouveau les anciens dans l’univers Info-Com. Comme nous le fait savoir Lisa Molière, bénévole de cette journée, « la Team JDA, Artère et les bénévoles présents depuis le début de semaine ont fait un super boulot. Tout était très professionnel et bien organisé. Rien n’a été laissé au hasard. »

 

…une cession de savoir-faire…

Le cœur de la journée résidait néanmoins dans l’échange entre anciens et actuels étudiants. L’après-midi fut donc lancée par deux conférences. Cette année,  Victor Feillant, chargé du social media et de l’influence chez Frichti, et de Guillaume Bleineau, social media manager chez Proximity BBDO se sont présentés aux 1A. Au programme : « intégration du social media par les marques » et « pouvoir du word of mouth à l’heure du social media » (autrement dit, bouche à oreille, et non « mot de bouche » pour les non anglophones). Leurs interventions ont su attiser la curiosité de l’auditoire, notamment celle de Lisa, « étonnée de voir que, malgré leur jeune âge, leur parcours est déjà bien fourni. » Les deux conférenciers ont ainsi mis en avant l’importance du social media dans notre société. Ravi de revenir à ICB, Victor n’est « jamais vraiment parti de l’IUT. » Un brin nostalgique paraît-il, mais la rigueur totale acquise ici lui a permis de devenir le professionnel qu’il est aujourd’hui. Tout comme Guillaume, aussi nostalgique que son ancien compère de la Team 2.0, qui a eu l’occasion d’exploiter ce qu’il a appris durant ces 2 ans à travers les stages et les projets tutorés. Et cela lui sert encore aujourd’hui : « Les cours de première année m’ont permis d’avoir des bases solides dans la communication. Chose idéale car, à cet âge-là, on ne sait pas vraiment ce que l’on veut faire et on ne se rendait pas encore compte de la multitude de métiers de la communication. »

 

…et de savoir-être

S’en sont suivis des échanges informels au cours desquels les étudiants ont eu l’occasion de partager en profondeur avec les sages de la communication. Ces derniers ont pu transmettre leur expérience, leurs conseils et atténuer les doutes des infocomiens au sujet de l’après ICB. Du graphisme au digital en passant par le journalisme et le marketing, tous les domaines de la communication étaient représentés. Les benjamins de la com’ ont de ce fait pris conscience qu’il n’existe pas de parcours type afin de trouver sa voie professionnelle. La JDA c’est aussi le mini job-dating made in Info-Com qui leur a permis de construire les bases de leur réseau professionnel.

Toutefois, la rédaction a repéré un ancien de l’IUT qui n’était pas seulement là pour faire part de ses conseils sur Excel mais également pour faire des photos avec ses fans infocomiens, dont nous faisions partie… Oui c’est bien lui, le maître du rétroplanning, le seul et unique Pierre Guillemard ! Tout comme Martine Devichi, notre Guigui national était très attendu par ses anciens collègues et ses disciples du tableur. Nos deux jeunes retraités retrouvaient l’osmose de leurs belles années Info-Com autour du traditionnel Tea Time. Entre deux verres de cidre, le Livre d’Or était également à la disposition des participants afin de remercier les organisateurs de cet événement digne de ce nom. Et nous aimions tellement la JDA que nous pouvions même la savourer… 

Parce qu’une après-midi ne suffisait pas pour fêter les retrouvailles à Besançon, la JDA se prolongea le soir au bar du Madigan’s où les anciens et les professeurs ont profité d’une soirée conviviale qui a conclu une journée riche en émotions. Bénéfique pour tous les participants, elle a su raviver la flamme des bons moments passés et a permis aux étudiants de prendre conscience du monde qui les entouraient. Notre fidèle équipe de la JDA, quant à elle, a su tirer le meilleur du projet tutoré. « Les sourires et les compliments que nous avons eu Samedi nous ont faites oublier tous les imprévus et la fatigue accumulée » se réjouit Clara Rognon, satisfaite d’avoir contribué au bon déroulement de cette journée. Toutes vécurent heureuses et fières d’avoir fait de cet événement un moment de partage et d’inspiration pour nos jeunes premières années.

 


Merci aux anciens, aux professeurs, aux bénévoles, à nos artistes d’Artère et à nos étudiants préférés d’avoir participé à cette journée ! Mais surtout un é-no-rme merci à cette équipe JDA 2018 pour ces souvenirs hauts en couleur. Rendez-vous dans 2 ans pour la prochaine Journée des Anciens !

Rédacteur.

Veuillez m’excuser du manque d’inspiration pour ma bio. Mais ne vous inquiétez pas, j’en aurai pour le blog…

Publié par Théo Vigezzi dans Au coeur d'ICB, La parole aux anciens
Le kit 2.0 made in ICB

Le kit 2.0 made in ICB

Google Drive, le nouveau membre de ta famille

C’est LA plateforme que tu utiliseras durant tes deux ans d’études, l’élément essentiel du kit 2.0 ! Comme vous le savez, qui dit Info-Com dit travaux de groupe et projets. Google Drive est le service gratuit qui vous permettra de travailler en collaboration sur un seul et même support. Finie la perte de temps à envoyer votre partie de travail sur la conversation Messenger de votre groupe. Finis les hurlements lorsque vous éteignez votre ordinateur en oubliant de sauvegarder votre document. Cet outil coopératif sera votre meilleur allié et ne vous laissera jamais tomber, même à 4 h du matin.

 

La suite Adobe, une énigme créative

Dès les premiers cours de PAO de Monsieur Detot, vos yeux s’écarquillent et la bouche des informaticiens débutants commence à pendre face à ces étrangers. Mais au fil des semaines, vous découvrez la solution à cette équation adobienne à trois inconnues. Ce seront les clés qui feront émerger votre créativité et illustreront concrètement vos idées ! Que ce soit à travers les retouches de photos avec Photoshop – non pas pour votre nouvelle photo Instagram -, la création de logos, de flyers et d’affiches ainsi que le dessin vectoriel avec Illustrator et InDesign, la suite Adobe sera votre gant indispensable de la création…

 

Les sites d’actualités, tes nouvelles applis préférées

Il est essentiel pour un infocomien de suivre les actualités au quotidien, et pas seulement celles des Anges ou des Marseillais. Le Monde, L’Etudiant ou Le Figaro mais aussi d’autres médias vous aideront à ne pas être dans le flou lorsque Monsieur Maujean vous présentera un sujet d’actualité précis ! S’informer régulièrement vous aidera à comprendre un monde dans lequel la communication est un enjeu capital. Aujourd’hui, il ne suffit plus de faire défiler son fil d’actualité Twitter ou Facebook pour suivre l’information en continu. En tant que futur communicant, il est aussi de votre devoir d’être au courant des dernières tendances publicitaires, digitales et marketing. Pour cela, nous vous conseillons de consulter régulièrement (cela fera plaisir à Madame Spagnul) des sites de référence proposant le meilleur de la communication, du digital et de la créativité. J’ai un pote dans la com, le Blog du Modérateur, L’ADN ou Creapills seront entre autres vos sources d’inspiration ! De plus, certains sont faciles d’accès car téléchargeables gratuitement depuis votre smartphone. De quoi occuper votre trajet jusqu’à l’IUT !

 

L’ENT, une plateforme multi-fonction

Vous n’aviez pas assez d’adresses mails donc on a décidé de vous en créer une nouvelle. Il est très très très important de consulter vos mails afin de ne rater aucune information primordiale du département : bénévolat pour les événements ICB, dont la JDA qui arrive samedi, date de rendu de dossiers, renseignements concernant la vente de sandwichs (un des plus importants, il faut soutenir le voyage des 2A…) et les stages ! Cependant, l’ENT ne sert pas uniquement à consulter ses mails. Vous aurez aussi accès à Moodle où vous bénéficierez des informations complètes des stages ainsi que des cours de certains professeurs. Encore faut-il trouver la clé d’inscription du module…

 

Ton pack Office de la réussite

Encore des instruments incontournables pour vos deux ans de DUT… Rien de mieux que Word pour prendre les cours bien organisés et structurés de Monsieur Cornu ou, pour ceux qui commencent à chercher un stage, écrire votre lettre de motivation. La formation vous réserve également d’innombrables exposés collectifs. C’est alors que débarque PowerPoint et ses fabuleuses animations (n’en abusez pas non plus…) pour illustrer vos superbes présentations orales. Pour finir, intervient Excel, « un outil qui vous permet de construire vos rétroplannings, il suffit aussi de connaître quelques formules d’usage ». Merci Monsieur Guillemard, figure emblématique d’ICB partie trop tôt et grand expert d’Excel (vous aurez la chance de le voir à la JDA…), pour ces paroles résumant parfaitement l’intérêt de ce logiciel.

 

Messenger, l’envahisseur 2.0

A première vue, ce n’est juste qu’un simple système de messagerie instantanée. Mais rappelez-vous, Info-Com est synonyme de projet. C’est donc sur Messenger que vous allez retrouver toutes vos conversations pour vos travaux. Cela vous permettra d’être organisé dans l’avancement de votre dossier et de présenter ensemble le meilleur projet possible. De « Projet Créa » à « Challenge Interne » en passant par « Exposé événementiel », « Oral Socio Suicide » et les conversations d’amis, vous serez vite envahis par les notifications incessantes des nombreux groupes Messenger, au point de vous y perdre. Car oui, envoyer « On va à la Fontaine ce soir? » sur la conversation « Oral Socio Suicide » sera une erreur fréquente !

 

Evernote, le petit dernier de la famille

Déjà maîtrisé par les 1A mais méconnu des 2A. Evernote c’est quoi ? Il s’agit d’une plateforme sur laquelle chacun d’entre vous a la possibilité de stocker les connaissances et les compétences que vous allez acquérir au cours de ses années passées à l’IUT. Pas d’inquiétude les 2A, vous découvrirez cet outil au cours de l’année avec Monsieur Kapala. On espère que vous saurez le remercier, car cet outil vous sera d’une grande aide pour construire votre projet professionnel !

 


Avec ce kit 2.0, vous serez maintenant de vrais infocomiens au courant de toute l’actualité et prêts à réaliser des projets de qualité. Mais pas si vite, vous serez définitivement adoptés après avoir été présents à l’événement incontournable d’Octobre, la JDA. Alors à Samedi !

Rédactrice qui comblera le manque d’inspiration de Théo. Ne vous inquiétez pas, je ne parlerai pas de Socrate dans les articles…

Bisous à vous, et à Mercredi prochain.

Publié par Eva Bourgin dans Au coeur d'ICB

Les étudiants du Parcours culturel à la découverte des 2 Scènes et du Frac

Depuis cinq ans la Scène nationale (l’Espace) et le Théâtre municipal Ledoux (anciennement Le Théâtre Musical) ont fusionné, pour créer Les 2 scènes que l’on connait aujourd’hui.

Cette année, le département Info-com a signé un partenariat avec les 2 Scènes. Dans ce cadre, de nombreuses opérations sont mises en place afin de rendre le spectacle vivant accessible auprès des étudiants : ainsi, les 1ères années bénéficient d’une place gratuite et ont la possibilité de devenir étudiant-relais (communication de la programmation de la structure).

Lire la suite →

La Team 2.0 s’occupe de la présence digitale du département sur les réseaux sociaux. Since 2013.

Publié par Team 2.0 dans Au coeur d'ICB

Ici Londres, les Infocoms parlent aux Infocoms

D’ici à une semaine, nos 2A adorés partiront découvrir Londres. Mais alors, Londres, qu’est-ce que c’est ? Si vous vivez dans une grotte (ou en Corrèze, ça marche aussi) vous répondrez peut-être que vous n’en avez pas la moindre idée. Par contre, si vous êtes une personne normale, vous rétorquerez qu’il s’agit de la capitale du Royaume-Uni. Mais si vous êtes un génie, vous expliquerez qu’il s’agit de la 11ème ville comptant le plus de Français dans le monde.  Eh oui, on en dénombre 220 000, soit deux fois plus qu’à Besançon.

Lire la suite →

La Team 2.0 s’occupe de la présence digitale du département sur les réseaux sociaux. Since 2013.

Publié par Team 2.0 dans Au coeur d'ICB

À la découverte des RP

Jeudi 24 novembre, les étudiants de deuxième années de l’option Communication ont eu le privilège de pouvoir assister au Carrefour des Relations Publics qui s’est tenu au Cloud Business Center, dans le deuxième arrondissement de Paris. Une expérience inédite sur laquelle nous voulions revenir aujourd’hui. Lire la suite →

La Team 2.0 s’occupe de la présence digitale du département sur les réseaux sociaux. Since 2013.

Publié par Team 2.0 dans Au coeur d'ICB

5 qualités indispensables pour étudier en Info-com

« La communication est une science difficile. Ce n’est pas une science exacte. Ca s’apprend et ça se cultive » nous disait Jean-Luc Lagardère. Phrase que l’on pourrait traduire, en tant qu’étudiant en communication, par « courage fiston, t’es pas au bout de tes peines ». Lire la suite →

La Team 2.0 s’occupe de la présence digitale du département sur les réseaux sociaux. Since 2013.

Publié par Team 2.0 dans Au coeur d'ICB