Des bancs de l’IUT au siège d’Instagram

Rangez vos Marseillais à Cancun, vos Kardashian ou vos rappeurs américains, la nouvelle génération d’influenceurs est arrivée. Et quoi de mieux que nos représentants d’infocom pour ce nouveau rôle ?

Nos étudiants ambassadeurs, Lisa Molière (1K d’abonnés), Jeanne Capelli (851 abonnés), Clément Lacolonge (4K d’abonnés) et Lucas Labourier (431 abonnés) ont eu la chance d’être sélectionné par Instagram France. Ils ont ainsi été invité à participer à l’évènement « Cœur sur Paris »

Une expérience Instagram exclusive en France

Unique, inédite et audacieuse, la campagne d’Instagram « Cœur sur Paris » est un éloge à la créativité de la jeunesse française. C’est la 1ère fois qu’un tel évènement met en avant l’expression et le talent des jeunes utilisateurs du réseau social. Et la liste des invités ne peut que nous faire rêver : Roman Frayssinet, Yseult ou encore Georgio & PLK le dimanche soir.

Entre concerts, stand-ups, conférences ou encore conseils pour mieux utiliser Instagram, nos étudiants ambassadeurs ont pu assister à cet évènement inédit du 20 au 22 septembre.

Le déroulement de l’évènement

Chaque jour, un thème abordé sous l’angle d’Instagram. Un programme chargé mais plus qu’intéressant pour nos étudiants ambassadeurs.

   

C’est dans un lieu éphémère agencé aux couleurs d’Instagram, non loin de Bastille, que nous retrouvons nos ambassadeurs Instagram : Lisa, Jeanne, Clément et Lucas.

Une soirée d’ouverture très huppée

Si la plupart sont arrivés le vendredi, ce n’est pas le cas de Clément, 2ème année en info-num, qui a pu assister à une soirée privée, accessible uniquement sur invitation. En guest-star, des gros noms d’Instagram et de YouTube tel que SundyJules (1,1 millions d’abonnés sur Instagram).

« Tout était aux couleurs d’Instagram »

Le lendemain, nos influenceurs en herbe arrivent sur les lieux de l’événement. Immergés dans une atmosphère digne d’un musée, c’est des cœurs pleins les yeux que nos ambassadeurs avancent de couloir en couloir à travers des néons roses. Instagram oblige, des photographes étaient présents à chaque endroit pour prendre des photos.

Lisa nous raconte « Il y avait même une salle de karaoké fermée, remplie de miroir. On y accédait avec notre groupe de potes, on chantait et on était filmé. À la fin, ils nous envoyaient la vidéo. »

Nos nouveaux influenceurs ont également eu l’opportunité de créer leurs propres GIF que vous pouvez retrouver sur Snapchat et Instagram.

Cet événement était aussi un lieu pour en apprendre davantage sur leur futur rôle d’instagrameur. Grâce aux Points Tech, nos étudiants ont pu avoir des conseils des professionnels d’Instagram : améliorer son feed, faire des jolies stories, optimiser les outils de retouche photos… tout ceci n’est plus un secret pour nos influenceurs de demain.

Lors des conférences, les participants pouvaient assister à des ateliers. Par exemple, nos étudiants ont participé à un atelier de prise de parole. « À l’IUT, on a l’habitude de s’exprimer devant notre classe. Là, c’était totalement différent, on devait s’exprimer devant un large public d’inconnus, c’était très formateur » nous dévoile Jeanne après son passage sur scène.

                                 Animation photos sur fond vert

Entre deux show-cases, les participants pouvaient aller se rassasier dans une cafétéria. Un buffet rempli de gaufres, tacos, ou encore de biscuits japonais avec un joli mot humoristique à l’intérieur. Quoi de mieux que de voir apparaître un « tu es le but de la 90ème minute » dans le gâteau ?

« Tout était hyper beau, hyper bon. Tout était instagrammable de A à Z »

« Cœur sur Paris » a su conquérir nos étudiants. C’est le sourire aux lèvres qu’ils nous ont partagé leurs aventures aussi belles qu’enrichissantes. En plus de l’expérience obtenue, la campagne est une réelle source d’inspiration pour nos influenceurs. À l’image de Jeanne qui souhaite partager son expérience lors de la prochaine JPO. Nous souhaitons donc bon courage pour la suite de leur nouvelle vie d’influenceur, en espérant qu’ils représenteront fièrement ICB.

 

 

 

Mon meilleur big-up à Agathe en attendant que je trouve de l’inspiration, mais sachez que travailler avec Antonin n’est pas une tâche facile.