1895 minutes, le temps de retrouver le 7ème art

Vous avez sûrement entendu des bruits de couloirs concernant un nouveau festival de cinéma à Besançon... Vous n’avez pas rêvé. Dans la ville des frères Lumière, le festival de cinéma 1895 minutes lance sa toute première édition le 26 et 27 janvier 2019. Créé par nos étudiants Alice Chomier, Agathe Boeuf, Alex Vauthier, Muriel Brachelet, Rémi Ubeda et Malena Cruz-Cassarino, ce tout nouveau concept leur permet ainsi de mettre en avant leur passion pour le 7ème art. Présentation d’un projet qui souhaite s'inscrire dans le temps d'ICB.

Participer à un projet tutoré demande du temps et de la persévérance…Mais en créer un tout nouveau stimule la créativité et la passion de chacun. Le festival 1895 minutes résonne avec plaisir, curiosité, et passion. Une mise en commun d’idées et de valeurs afin de pouvoir concrétiser cet engouement pour le cinéma. C’est là que le festival trouve ses racines : « l’idée vient de ma grande passion pour le cinéma et j’ai trouvé ça dommage qu’il n’y ait aucun projet tutoré en lien avec ce domaine. » évoque Alice, responsable à l’origine du projet. Des passionnés de cinéma ont donc décidé de mettre en avant le 7ème art. Mais un festival ne s’organise pas en un claquement de doigts : « On a commencé à réfléchir sur le type de festival que l’on voulait, les démarches nécessaires pour créer un nouveau festival, les subventions etc. » Une fois l’équipe réunie au complet, il a fallu réfléchir au concept-même du projet : réaliser un court-métrage dans un temps imparti. Il faut savoir qu’un festival ne réside pas uniquement en un simple concept, c’est aussi un nom symbolique auquel on peut facilement s’identifier.

En parlant du nom, le festival de cinéma prouve sa créativité de par son nom atypique et captivant. Si vous avez bien suivi les cours de Monsieur Parisot, vous devez savoir pourquoi. Si l’on vous dit frères Lumière et cinéma, vous l’avez ? En effet, c’est en 1895 que naît le cinéma inspiré alors par les premières représentations visuelles des deux artistes originaires de Besançon : « 1895, c’est la naissance du cinéma avec l’invention du cinématographe des frères Lumière, qui sont nés à Besançon. 1895 minutes transformées en heure équivaut à 31h34 et 48 secondes. C’était dans notre fourchette et c’est donc parfait. » évoque Rémi, vidéo maker du projet. 31 heures et 35 minutes, c’est donc le temps qu’auront les participants pour réaliser leur court-métrage.

Teaser Festival 1895 minutes (2019)

🎞️🔥 Teaser officiel de la première édition du Festival 1895 minutes ! Rendez-vous les 26 et 27 janvier 2019 ! Le début des inscriptions arrive bientôt alors n'oubliez pas de nous suivre pour ne pas rater le top départ ! 😊 ⏱️

Publiée par Festival 1895 minutes sur Jeudi 15 novembre 2018

 

Qui dit nouvel événement dit communication omniprésente afin d’assurer la visibilité d’un festival qui était alors méconnu à Besançon. Pas une minute à perdre pour les membres du projet qui ont participé dès le début d’année à la Color Run pour se faire connaître par les étudiants. Dernièrement, nos cinéphiles infocomiens ont pu faire découvrir 1895 minutes à la presse et aux élus lors de l’inauguration des salles de la MDE le 21 Novembre : « En participant à la crémaillère des salles de co-working de la Maison des étudiants, nous avons pu présenter le projet aux élus de l’université et développer une animation sur fond vert.” se réjouit Malena, chargée de relations publiques du festival.

Ce mois-ci, nos cinéphiles se sont transformés en journalistes en allant interroger les étudiants du campus de la Bouloie. Le but était d’exposer leur énigme sur la signification de ce fameux nom de festival (maintenant vous le savez). Côté digital, 1895 minutes est bien évidemment présent sur les réseaux sociaux afin de cibler davantage d’étudiants, tout en privilégiant la proximité avec le public. Lors de la Color Run par exemple, ils étaient promoteurs de visibilité. « On a pris en photo des coureurs qui étaient sur notre stand avec des accessoires. Ces photos ont été relayées sur Facebook pour qu’ils les récupèrent et, dans un même temps, les aiment et les partagent. » nous explique Rémi. Au niveau médiatique, la presse locale suit le projet avec attention et l’équipe participe une fois par mois à une émission sur Radio Campus afin de suivre l’évolution de leur projet.

Une campagne d’affichage a été établie dans chaque lieu fréquenté par les étudiants afin de, là aussi, se rapprocher au maximum de leur cœur de cible. Créer du contact est un de leurs objectifs principaux. Ils comptent ainsi sur le bouche à oreille afin de susciter un véritable intérêt qui se traduira par une réelle participation des étudiants.


Cette communication essentielle demande là aussi une rigueur et une organisation optimale.
Ce sont à eux seuls de gérer la totalité de leur projet, une création qui les pousse à sortir de leur zone de confort. Contrairement à des projets encadrés par des professionnels, ils ont à leur charge toutes les responsabilités du festival, ainsi que les imprévus : « Il y a beaucoup d’aspects que je connaissais pas avec les stages, mais là c’est différent. Il n’y a personne derrière moi pour me dire « penses à rappeler cette personne, tu as rendez-vous ici », je le fais toute seule. Et si j’oublie, c’est peut être de l’argent qui nous échappe. » précise la présidente du festival.

Pour les passionnés de cinéma, c’est une opportunité qui leur permet de prendre conscience des bons comme des mauvais côtés que réserve le domaine de l’événementiel. Malena souhaite plus tard « jouer un rôle dans l’organisation d’un festival de cinéma en étant coordinatrice ou chargée événementielle par exemple« . Ce projet tutoré leur permet ainsi de concrétiser leurs envies et d’être convaincu de suivre cette voie. 

C’est donc un travail qui demande de la réflexion en permanence. L’IUT nous apprend à être maître de nos envies et à concrétiser nos passions. C’est avec grand plaisir qu’ils vous invitent à vous inscrire sur le lien juste ici ! Restez connectés pour suivre l’actualité de l’événement qui se rapproche à grand pas !

 


Nos passionnés ajoutent que le festival est ouvert à tous les étudiants de France ! Soyez attentifs durant les prochaines semaines, puisque de nombreuses informations concernant l’événement arriveront sans plus tarder ! N’hésitez pas à les suivre sur leurs réseaux sociaux pour être au courant de toute l’actualité de 1895 minutes. Rendez-vous le Samedi 26 Janvier à la Maison des Étudiants pour le lancement de ce festival plein de promesses…

Rédactrice qui comblera le manque d’inspiration de Théo. Ne vous inquiétez pas, je ne parlerai pas de Socrate dans les articles…

Bisous à vous, et à Mercredi prochain.