Deux de nos infocomiens au festival de Cannes 2018 !

La loi du silence doit-elle toujours être respectée ? Alors qu’Alexandre pirate le téléphone d’un inconnu, il tombe sur une vidéo qu’il n’aurait jamais dû voir. Un viol masculin. S’en suit alors une quête de la vérité, entre mutisme de la victime et assourdissant silence médiatique.

Entièrement réalisé par une équipe d’amis, le court-métrage Entre Tabou et Réalité a été sélectionné au festival de Cannes à l’occasion du Short Film Corner, rendez-vous incontournable pour tous les professionnels du court métrage souhaitant vendre, acheter ou distribuer leur œuvre. Initiée lors l’opération 24 heures des réalisations de Sochaux, ces cinq amis ont décidé d’améliorer leur première version et de l’inscrire à de nombreux festivals français.

Au Short Film Corner, tous les métiers sont représentés : réalisateur, producteur, distributeur… Avec ses 5 salles de cinéma, un écran en plein air sur la plage et la diffusion de films en tout genre, à toute heure, le festival fait office de paradis des cinéphiles. L’occasion rêvée pour Floriane Lavaud et Rémi Ubeda, étudiants de 2ème année en publicité, de soutenir leur court-métrage, d’assister à des conférences et des rencontres autour du monde du cinéma mais également de recevoir une bonne dose de culture cinématographique venant du monde entier.

Si fouler le tapis rouge est le rêve de tout un chacun, ce n’est pas une mince affaire : si vous n’êtes pas invité, il faudra compter sur la charité d’un invité ou sur le tirage au sort organisé par le festival. Rémi en a été un des heureux gagnants et a pu sortir la totale : strass et paillettes, costume pingouin et bien sûr toute son élégance ! Si la montée est très rapide, il a su profiter de l’expérience qu’il décrit comme « un moment fort de ma carrière de cinéphile ».

Second plaisir, aussi cliché que rare : un apéritif organisé sur un bateau par le réalisateur Enzo Ysah, en pleine recherche de financement pour son prochain film. Un bon moyen de communication !

Enchantés de leur séjour et leurs découvertes, Floriane et Rémi ont été surpris par l’ambiance générale du festival. Que ce soit dans la salle, dans les files d’attente ou au stand Nespresso, le maître mot du festival est l’échange. Tout le monde est ouvert, et personne ne reste prétentieux. Pour citer Floriane, « Cannes permet réellement de se retrouver entre professionnels et passionnés, l’interaction avec les gens, la facilité d’échanger avec eux et le contexte dans lequel on a pu voir les films est fantastique ».

Une belle expérience aussi bien humaine que professionnelle n’aurait été possible sans l’investissement et la passion du reste de l’équipe : Nolan Belkis, Alexandre Atamian et Thyda Than.

La Team 2.0 s’occupe de la présence digitale du département sur les réseaux sociaux. Since 2013.