Quand le suspense est à son comble…

Nous sommes le matin du vendredi 25 mars, Paris s’éveille.

Une foule de jeunes Infocomiens prometteurs s’entasse devant l’IUT Paris Descartes dans le 16ème arrondissement. 

L’agitation se fait ressentir dans les rangs.

Qu’est-ce que nous faisons tous là entassés comme des sardines au fond d’une boîte Saupiquet ?

Nous sommes venus assister à la finale du Challenge de la Pub qui avait cette année lieu dans notre chère et tendre capitale.

Les équipes arrivées en finale (après avoir combattu contre vents et marées dans les pré-sélections de leurs IUT respectifs) avaient alors un seul objectif : CONVAINCRE !

Convaincre qui ? Le jury intransigeant composé de professionnels de la com (Havas, Jeep, Leo Burnett,…) qui attendait avec impatience de pouvoir les cuisiner à leur sauce.

Les autres joyeux lascars qui font beaucoup de bruits, ce sont les supporters ! Prêts à se donner corps et âmes pour leur équipe, ils échauffent leurs voix telles des Castafiore et préparent affiches et applaudissements en attendant que la première équipe entre en scène.

Les prestations se suivent et ne se ressemblent pas, chacune avec plus ou moins de qualités et défauts. Le jury questionne et tente de glisser quelques petits pics aux équipes qui, connaissant sur le bout des doigts leur dossier, ne se démontent pas et répondent avec vivacité.

Entre pauses et présentations, la journée passe à vitesse grand V et le moment tant attendu de la délibération ne se fait pas attendre.

Il est 17h30, le jury s’éclipse.

Le suspense monte doucement dans les esprits de chacun, on patiente grâce au montage vidéo de la semaine de préparation réalisé par l’IUT Paris Descartes, on trépigne et là… Le jury revient dans l’amphithéâtre.

Telles des adolescentes devant la dernière vidéo d’ Enjoy Phoenix (italique quand on mentionne un titre), on ne tient plus en place jusqu’au verdict :

En 3ème position et tenant le titre d’ « Équipe des espoirs de demain » : Bordeaux

En 2ème place et avec le prix spécial du jury : Paris

Et l’équipe remportant le Saint Graal : Le Havre !!!

L’équipe de Besançon n’a pas pour autant démérité et s’est vu accorder des commentaires plutôt flatteurs tels que : « Pétille d’idées », « Dispositif digital extraordinaire » !

Le podium s’est joué à un fil, mais nous sommes loin d’être déçus du résultat. Et surtout nous savons que la relève va être assurée au prochain challenge par nos chers 1A pour nous ramener la coupe tant convoitée ! 

On ne vous met pas la pression, pas de panique, enfin….

La Team 2.0 s’occupe de la présence digitale du département sur les réseaux sociaux. Since 2013.