On a pris un café avec … (ou plutôt une bière)

Qui n’a jamais connu dans son entourage une bande de potes réunie par une même passion ?
Vous voyez, ces amis que vous pourriez confondre tellement ils tiennent le même discours, qui même s’ils ne sont pas d’accord sur un point trouvent toujours le moyen d’en rire ? Vous voyez de qui je veux parler ?
Eh bien figurez-vous qu’on a déniché cette bande en Infocom !

3 p’tits gars réunis autour d’une passion indéniable pour le foot. Vous nous direz que c’est un peu cliché, que tous les garçons sont censés aimer le foot et que ceux-là n’ont donc rien d’exceptionnel.
Pourtant, Antoine, Johan et Andy ont voulu faire partager leur passion à leur manière.

C’est donc dans une ambiance chaleureuse que nous les avons rejoints au bar Le Gustave. Ils nous attendaient sagement autour d’une table pour commander leur verre. L’air faussement calme, les trois garçons nous mettent directement à l’aise en nous lançant quelques vieilles vannes. En effet, cette bande de joyeux lurons est adepte de l’humour en toute circonstance. C’est d’ailleurs pourquoi ils nous avouent que leurs émissions sont souvent faites de vannes à tout-va.
Professionnels de l’auto-dérision, ils n’hésitent pas à dire qu’ils font leurs pronostics « au pif », que leurs blagues ne volent pas haut, …
Ils nous dévoilent alors qui ils sont :

Johan et Antoine : Ces deux garçons aux blagues sans fin sont les instigateurs du projet. Ce sont un peu les directeurs généraux, les p’tits chefs qui essaient de ne pas attraper le virus du « Boulard »…. Bien qu’ils se considèrent comme les cerveaux de l’équipe, les meilleurs des meilleurs, les KINGS of FouFoot,…

Andy : D’après ses deux compères Andy est nécessaire à l’émission surtout pour la blague de trop, celle qui introduit un léger moment gênant durant l’émission. Sinon il est un chroniqueur compétent qui les suit depuis le début, qui fait un peu partie des murs, qui fait que l’émission ne serait pas ce qu’elle est sans sa présence.

Roman Barthe : Pour ses collègues, il est « le trivial poursuit du foot », il a  une culture énorme et le don de rajouter un brin de politique dès qu’il en a l’occasion.

Loïc Hudry : Apparemment Loïc c’est celui qui tente des blagues, qui y met du cœur et de l’envie, mais qui dans la plupart des cas finit par faire un flop … Sinon il s’occupe des news locales, des anecdotes et des scoops, on peut dire qu’il est le « Closer » de l’équipe.

Kevin L’héritier : C’est celui qui vient quand ça lui fait plaisir, qui ne s’y connaît pas trop en foot, mais qui aime venir passer un bon moment à la radio entre potes.

Théa Schmitt, Aurélien Robez et Victor Hopf : Ces 3 là sont tous venus une fois à l’émission et d’après nos 3 acolytes ils ont tous hâte de revenir s’exprimer devant les micros de RadioCampus.

Entourés de Fou Foot et d'un petit verre.

Entourés de Fou Foot et d’un petit verre.

Bref, tous les vendredis soirs de 18h à 19h vous pouvez les retrouver dans leur émission de radio consacrée au football. Aimant partager leur passion avec le plus grand nombre, il se peut que lors de vos écoutes ils soient accompagnés de chroniqueurs réguliers ou non.
Une fois cette petite bande réunie, il leur fallait trouver un nom. Un nom que tout le monde retiendrait, un nom qui saurait être à leur image. En se concertant à maintes reprises ils retiennent alors deux noms :
– Canal Besançon club
– Les 4ième arbitres

Mais un jour, le nom de « FouFoot » donne le fou rire à toute l’équipe et surtout chaque personne qui l’entendait le retenait en un clin d’œil. C’est pourquoi l’équipe décida de garder ce nom un peu loufoque, qui peut faire sourire mais qui prend tout son sens lorsque l’on écoute l’émission. En effet, comme le nom l’indique, l’émission traite d’un sujet sérieux avec une équipe complètement barrée qui se donne rendez-vous tous les vendredis soirs pour vous faire passer un agréable moment que vous soyez férus de football ou non.
En effet, le programme des garçons n’est pas tourné uniquement vers des supporters connaissant le jargon footballistique sur le bout des doigts, bien au contraire. Certes, les 3 p’tits gars nous parlent de l’actualité nationale et étrangère avec des interviews, les matchs à suivre, des faits divers,… Mais ils nous font également savoir les sujets polémiques et marquants du football en les tournant avec humour, se moquant ainsi des dérisions du milieu. Enfin, grâce à leur rubrique internationale, nous découvrons des équipes jusque-là inconnues au bataillon de nos archives mémorielles, qui ont également leurs lots de scandales durant leurs championnats.

En ayant eu la chance de pouvoir mener à bien leur projet, Johan, Antoine et Andy ont pu y voir plus clair dans leur projet professionnel.
Grâce à l’émission, chacun d’entre eux a pu mieux se projeter dans son avenir.
Ainsi, Johan se dirigerait vers le journalisme, même si cela n’est encore pas une certitude il se sent attiré par ce domaine, bien qu’il nous dit qu’il devrait prendre une spécialité Bescherelle car c’est une bille en orthographe.
Antoine quant à lui, son avenir reste flou même s’il se verrait Community Manager pour l’équipe 21, l’Olympique Lyonnais ou M6. (Quand on vous dit qu’ils ont le « Boulard » … 😉 )
Andy, lui, pense à devenir animateur radio grâce à FouFoot ou alors Community Manager ou Concepteur Rédacteur, … Enfin… en fan inconsidéré de KFC, ce qu’il veut surtout c’est changer son image, revoir sa communication corporate, histoire que l’enseigne arrive Top Of Mind des consommateurs, devant le géant Mc Donalds.

Après ce petit topo, si vous souhaitez suivre FouFoot sur les réseaux sociaux on vous file aussi leur pseudo :

Facebook : Foofoot
Twitter : @radiofoufoot

 

Ah et si l’envie vous prend de vouloir participer à une de leur émission n’hésitez pas à les contacter via leur page Facebook, vous risquez de passer un bon moment !

 

La Team 2.0 s’occupe de la présence digitale du département sur les réseaux sociaux. Since 2013.