Les langues les moins parlées au monde

Aujourd’hui nous allons vous parler de communication. Et lorsqu’on parle communication, bien souvent on parle ! Mais quelle langue doit-on parler ? Aujourd’hui la langue la plus parlée dans le monde est le Mandarin. Ensuite on retrouve l’espagnol, et l’anglais arrive seulement en 3ème position. Mais laissons les classiques de côté, ici nous allons nous intéresser à des langues méconnues qui comptent parmi les moins parlées au monde.

La plupart des langues dans le monde possèdent environ un ratio de cinq voyelles pour vingt consonnes (c’est le cas du français). Mais saviez-vous qu’il existe une langue qui comprend deux voyelles uniquement pour 83 consonnes ? Il s’agit de l’oubykh. Cette langue originaire du Caucase est éteinte depuis 1992. Elle était essentiellement parlée en Turquie. C’est une langue polysynthétique, c’est-à-dire qu’un seul mot pouvait correspondre à une phrase entière !

Partons maintenant au Botswana, en Afrique. Là-bas, environ 2000 personnes parlent le taa. La particularité de cette langue est d’être composée de 85 « clics ». Ces « clics » sont des bruits de bouche, des claquements de langue entre les dents et ils sont utilisés dans toutes les phrases, en plus des mots.

Vous ne le saviez peut-être pas, mais si la plupart des langues sont parlées, il existe aussi des langues sifflées. Le silbo en est l’exemple. C’est une langue encore vivante aux Iles Canaries, où il est même enseigné dans certaines écoles. Le silbo a l’avantage de pouvoir être utilisé pour communiquer à plus de 10km de distance avec son interlocuteur. Aujourd’hui, avec internet, le silbo devient de moins en moins pratiqué mais c’est une langue que l’on essaye de préserver. En effet, elle est classée au patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Parlons maintenant de l’une des langues les plus basiques dans sa construction mais pas la plus facile à apprendre pour autant : le piraha. C’est une langue parlée par une tribu d’une centaine de personnes, en Amazonie, au Brésil. Le piraha ne comporte pas de chiffres, le principe même de compter n’existe pas. De ce fait, il n’y a pas non plus de singulier ni de pluriel. De plus, il n’y a pas de couleurs, là-bas soit la chose en question est claire, soit elle est foncée. Toujours dans son extrême simplicité, c’est la langue qui possède le plus petit système familial au monde, puisque globalement, tout le monde est frère. (Et le mot « frère » est le même que le mot « sœur » !)

Après la simplicité, la complication ! Dans la région du Daguestan en Russie, environ 1000 personnes parlent l’artchi. Cette langue possède la conjugaison la plus complexe au monde avec près d’1,5 million de terminaisons possibles.

Langue bonus : le sentinelle. Cette langue a la particularité d’avoir été entendue par moins d’une dizaine de scientifiques. Elle est parlée par les sentinelles, un peuple coupé du reste du monde qui vit sur l’île de North Sentinel, en Inde. Ce peuple a repoussé toute tentative d’approche, que ce soit par des chercheurs ou autres curieux, en leur envoyant des flèches tirées à l’arc !

Il existe près de 6000 langues parlées à travers la planète. Cependant, selon une étude du journal Le Monde, d’ici 2100, la moitié de ces langues aura disparu.

La Team 2.0 s’occupe de la présence digitale du département sur les réseaux sociaux. Since 2013.