ICB family

La JDA, une histoire perpétuelle

La JDA, une histoire perpétuelle

Il était une fois la JDA…

Vendredi 23 Mars. 12h12. Toulouse. Finale nationale du Challenge de la Pub. C’est à 788 km de Besançon que François Parisot annonçait à l’ensemble des 1A la composition des projets tutorés internes, parmi lesquels figure l’organisation de la JDA. Lisa, Floriane, Clara, Thyda, Loïs, Solène et Clara Rognon étaient réjouies à l’idée d’organiser un tel projet. La joie fut cependant de courte durée. « L’ancienne équipe nous avait prévenues qu’on allait avoir beaucoup de boulot et dire au revoir à la liberté des jeudis après-midi » nous explique Thyda, légèrement nerveuse à l’idée de gérer un événement de cette envergure. Intégrer une nouvelle équipe avec laquelle il va falloir travailler très régulièrement peut aussi paraître ardu. Or, nous sommes en Info-Com. Le travail intense et la fatigue qui se faisaient ressentir au fil des semaines n’ont par conséquent pas empêcher les 7 piliers de la JDA de collaborer dans une ambiance qui était au rendez-vous. Notamment grâce aux professeurs, avec qui « il était intéressant de travailler dans un cadre différent des cours. Et non pas seulement pour nous avoir apportées des Tagadas, bien sûr que non… » Après de nombreuses journées de travail les entraînant jusqu’au bout de la nuit (si tu n’as pas la chanson dans la tête tu n’es pas un puriste), l’équipe JDA a su nous proposer un événement placé sous le signe du prolongement. Floriane explique cette idée par la volonté de conserver « ce lien entre étudiants et anciens qui reprend bien cette valeur de la ICB Family. »

JDA ICB 2018

“Prolongement” : le maître mot de la JDA 2018Venez prolonger vos années à l’IUT le temps d’une journée !Rendez-vous le samedi 6 octobre…

Publiée par Les Anciens – ICB Family sur Lundi 17 septembre 2018

 

L’accueil de nos anciens, marqué entre autres par les délicieuses chouquettes prises d’assaut par les plus gourmands, était ainsi le point de départ du lien qui nous unit tous. Car bien manger est universel, surtout pour un infocomien. Mais s’arrêter à cela serait réducteur. Toute la décoration de l’Atelier Artère nous a de suite fait comprendre  que nous allions vivre une splendide JDA. L’entrée colorée par son allée de pétales roses ainsi que la nouvelle et magnifique œuvre de la salle 3 transportaient de nouveau les anciens dans l’univers Info-Com. Comme nous le fait savoir Lisa Molière, bénévole de cette journée, « la Team JDA, Artère et les bénévoles présents depuis le début de semaine ont fait un super boulot. Tout était très professionnel et bien organisé. Rien n’a été laissé au hasard. »

 

…une cession de savoir-faire…

Le cœur de la journée résidait néanmoins dans l’échange entre anciens et actuels étudiants. L’après-midi fut donc lancée par deux conférences. Cette année,  Victor Feillant, chargé du social media et de l’influence chez Frichti, et de Guillaume Bleineau, social media manager chez Proximity BBDO se sont présentés aux 1A. Au programme : « intégration du social media par les marques » et « pouvoir du word of mouth à l’heure du social media » (autrement dit, bouche à oreille, et non « mot de bouche » pour les non anglophones). Leurs interventions ont su attiser la curiosité de l’auditoire, notamment celle de Lisa, « étonnée de voir que, malgré leur jeune âge, leur parcours est déjà bien fourni. » Les deux conférenciers ont ainsi mis en avant l’importance du social media dans notre société. Ravi de revenir à ICB, Victor n’est « jamais vraiment parti de l’IUT. » Un brin nostalgique paraît-il, mais la rigueur totale acquise ici lui a permis de devenir le professionnel qu’il est aujourd’hui. Tout comme Guillaume, aussi nostalgique que son ancien compère de la Team 2.0, qui a eu l’occasion d’exploiter ce qu’il a appris durant ces 2 ans à travers les stages et les projets tutorés. Et cela lui sert encore aujourd’hui : « Les cours de première année m’ont permis d’avoir des bases solides dans la communication. Chose idéale car, à cet âge-là, on ne sait pas vraiment ce que l’on veut faire et on ne se rendait pas encore compte de la multitude de métiers de la communication. »

 

…et de savoir-être

S’en sont suivis des échanges informels au cours desquels les étudiants ont eu l’occasion de partager en profondeur avec les sages de la communication. Ces derniers ont pu transmettre leur expérience, leurs conseils et atténuer les doutes des infocomiens au sujet de l’après ICB. Du graphisme au digital en passant par le journalisme et le marketing, tous les domaines de la communication étaient représentés. Les benjamins de la com’ ont de ce fait pris conscience qu’il n’existe pas de parcours type afin de trouver sa voie professionnelle. La JDA c’est aussi le mini job-dating made in Info-Com qui leur a permis de construire les bases de leur réseau professionnel.

Toutefois, la rédaction a repéré un ancien de l’IUT qui n’était pas seulement là pour faire part de ses conseils sur Excel mais également pour faire des photos avec ses fans infocomiens, dont nous faisions partie… Oui c’est bien lui, le maître du rétroplanning, le seul et unique Pierre Guillemard ! Tout comme Martine Devichi, notre Guigui national était très attendu par ses anciens collègues et ses disciples du tableur. Nos deux jeunes retraités retrouvaient l’osmose de leurs belles années Info-Com autour du traditionnel Tea Time. Entre deux verres de cidre, le Livre d’Or était également à la disposition des participants afin de remercier les organisateurs de cet événement digne de ce nom. Et nous aimions tellement la JDA que nous pouvions même la savourer… 

Parce qu’une après-midi ne suffisait pas pour fêter les retrouvailles à Besançon, la JDA se prolongea le soir au bar du Madigan’s où les anciens et les professeurs ont profité d’une soirée conviviale qui a conclu une journée riche en émotions. Bénéfique pour tous les participants, elle a su raviver la flamme des bons moments passés et a permis aux étudiants de prendre conscience du monde qui les entouraient. Notre fidèle équipe de la JDA, quant à elle, a su tirer le meilleur du projet tutoré. « Les sourires et les compliments que nous avons eu Samedi nous ont faites oublier tous les imprévus et la fatigue accumulée » se réjouit Clara Rognon, satisfaite d’avoir contribué au bon déroulement de cette journée. Toutes vécurent heureuses et fières d’avoir fait de cet événement un moment de partage et d’inspiration pour nos jeunes premières années.

 


Merci aux anciens, aux professeurs, aux bénévoles, à nos artistes d’Artère et à nos étudiants préférés d’avoir participé à cette journée ! Mais surtout un é-no-rme merci à cette équipe JDA 2018 pour ces souvenirs hauts en couleur. Rendez-vous dans 2 ans pour la prochaine Journée des Anciens !

Rédacteur.

Veuillez m’excuser du manque d’inspiration pour ma bio. Mais ne vous inquiétez pas, j’en aurai pour le blog…

Publié par Théo Vigezzi dans Au coeur d'ICB, La parole aux anciens